A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

mercuriale (n. f.)

Définition(s) du mot mercuriale


Liste des cours officiels de certaines denrées, établie après la tenue d'un marché où ils sont relevés.
Le ministre de l'économie et des finances a prévu pour les produits courants qui ne sont pas traités à prix fermes la solution de l'ajustement, en particulier par référence à des cours ou à des mercuriales.
Une mercuriale est une information, généralement publiée dans la presse quotidienne ou dans les revues professionnelles, parfois aussi dans des notes périodiques administratives, et concernant les prix pratiqués dans des conditions bien déterminées ; elle précise :
- la nature du produit et son unité de mesure ;
- la date ou la période de constatation du prix ;
- le lieu où ce prix a été pratiqué ;
- le stade commercial concerné (production, gros) ;
- les autres caractéristiques du prix : hors TVA ou TVA incluse, par wagon complet, poids net, paiement au comptant ou à terme, marchandise rendue franco, etc. ;
- éventuellement, l'éventail des prix constatés : prix haut ou maximum, prix bas ou minimum, prix moyen.
Dans le domaine des denrées alimentaires, le terme 'mercuriale' est remplacé par 'cotation officielle' lorsque les prix sont constatés par des organismes paritaires, c'est-à-dire des organismes dans lesquels siègent les représentants de l'administration ; ces cotations peuvent en particulier avoir des conséquences sur le déclenchement de certains mécanismes communautaires ou sur la détermination de prix de vente au détail.
Lorsque les publications n'emploient pas le terme 'cotation officielle', cela signifie généralement que les informations données proviennent d'organismes professionnels ou d'un échantillon de professionnels. On trouve alors les termes 'cotation', 'cours', 'cotation à l'usage des collectivités', 'tendance officieuse', 'cotation commerciale', 'cours commerciaux', etc.
Par ex. 'Prix indicatif de l'organisation internationale du café', 'cours du suif communiqué par la compagnie des courtiers assermentés de Paris', 'cours des métaux non-ferreux constatés par la chambre syndicale du commerce international des métaux et minerais'. Le plus souvent, les 'cours' (métaux, laines, cotons, sucres, huiles, céréales, etc.) émanent de bourses de commerce ou d'organismes analogues et concernent une place déterminée (Londres, Roubaix, Tourcoing, New-York, Paris, Chicago, etc.) .

Traductions du mot mercuriale

Synonymes du mot mercuriale

Cette 'rubrique' n'a pas encore été définie